Quelle hypnose pour arrêter de fumer ?

hypnose-arrêter-fumer

Aujourd’hui de plus en plus de fumeurs se retournent vers l’hypnose pour se débarrasser du tabac et se libérer de leur addiction. Alors en quoi consiste cette méthode et quels sont les différents types d’hypnose pour arrêter de fumer ?

Qu’est-ce-que l’hypnose ?

L’hypnose est un état modifié de conscience : votre corps est endormi et mais votre cerveau est toujours conscient de tout ce qui vous entoure. Vous êtes aussi en contact avec votre inconscient ce qui permet d’agir plus profondément puisque votre conscient et votre inconscient sont présents ensemble.

En quoi consiste-t-elle ?

De nos jours, l’hypnose est pratiquée de plus en plus pour améliorer la vie quotidienne d’une personne. Si vous souhaitez maigrir, se libérer du tabac ou du stress, surmonter vos phobies ou encore se débarrasser des troubles du sommeil, vous pouvez suivre des séances en hypnose pour avoir une vie épanouie et plus équilibrée.

Il faut faire attention, l’hypnose n’a pas pour objectif de soigner des maladies mais elle a pour vocation de modifier la relation que nous avons avec notre corps !

Quelle forme d’hypnose pour se débarrasser du tabac ?

L’hypnose directe

C’est une forme d’hypnose basée sur la suggestion. L’hypnotherapeute essayera de modifier les mauvaises croyances introduites dans l’esprit de son patient en lui faire passer de nouveaux messages positifs durant son état hypnotique comme « le tabac est mauvais », « la cigarette détruit la santé », « à partir de ce soir, il ne faut plus fumer »… En général, les personnes très réceptives à ce genre d’hypnose pour arrêter de fumer.

Il s’agit également l’hypnose qui se repose sur le dégout de la cigarette. Si le thérapeute constatera que son patient a un dégout de l’odeur de la cigarette ou du tabac froid, il essayera d’augmenter cette sensation pour lui aider à se débarrasser définitivement de son addiction. Cette technique ne marche pas avec tous les patients, c’est au praticien de décider son utilité lors du premier entretien.

L’hypnose basée sur  les métaphores et les protocoles

Les métaphores sont très utilisées dans le monde de l’hypnothérapie. Dans certains cas, l’hypnotiseur raconte à son patient un conte sous état hypnose pour l’aider à se libérer de son addiction.

Le problème de cette technique qu’elle ne peut être pratiquée que sur les personnes qui trouvent un intérêt dans le protocole utilisé.

Il y en a aussi « le protocole hypnotique » de sevrage tabagique qui est destiné à tous les fumeurs sans prendre en compte du nombre d’années et du type de consommation.

L’hypnose Ericksonienne pour arrêter de fumer

C’est l’une des formes d’hypnose thérapeutique les plus répandues. L’hypnose Ericksonienne permet d’accéder à l’inconscient du patient grâce à langage utilisé par le praticien qui adaptera son style d’élocution et d’approche en fonction de la personne qu’il reçoit.

Pour réussir la thérapie, l’hypnotiseur s’appuiera sur des métaphores, des anecdotes et des suggestions indirectes afin d’aider le patient à surmonter ses blocages et accéder à ses propres ressources pour s’adapter au changement souhaité.

L’hypnose est-elle efficace ?

L’hypnose pour arrêter de fumer peut-être très efficace tant que le patient est vraiment motivé par la thérapie. Certains fumeurs ont besoin d’associer à l’hypnose d’autres méthodes de sevrage comme les patchs, la cigarette électrique pour se débarrasser du tabac. Par contre,  d’autres ont besoin d’avoir plus de séances d’hypnose.

De nombreuses études démontrent l’efficacité de cette technique qui est considérée l’une des méthodes les plus rapides pour se libérer définitivement du tabac.

Combien de séances a-t-on besoin ?

En général, le patient a besoin d’une ou de deux séances pour se libérer de son addiction.

 

Laisser un commentaire